| | |


Comprendre la nature
Boggel


Vers le contenu

Comprendre la nature

Sur le chemin de la nature sauvage

Le parc national Kellerwald-Edersee est l’une des dernières forêts de hêtres au sol acide, proches de la nature, de l’ouest de l’Europe centrale. La singularité de son paysage forestier de hêtres est soulignée par des forêts de feuillus précieux, des forêts sèches de chênes bizarres, des parois rocheuses rares couvertes d’œillets de Grenoble, des sources et ruisseaux des plus purs ainsi que des prairies de forêts et restes de forêts pâturées.


La proximité de la nature extraordinaire des forêts, avec une grande partie de vieux bois et des restes de forêts primaires, crée la condition pour l’existence presque complète des animaux de la forêt de l’Europe centrale. Des espèces de la forêt primaire parmi les  coléoptères vivant dans le bois mort, les oiseaux et chauve-souris de forêt, qui sont en partie seulement répandus en Europe, ainsi que le cerf et le chat sauvage prouvent la valeur suréminente du parc national pour la préservation d’un patrimoine européen naturel. Le parc national propose un espace pour les processus de développement naturels. C’est là que naît la nature sauvage de demain.